Vendredi 13 mars 2020 à 16h40, les élèves et les professeurs quittent le collège sans savoir quand ils pourront revenir en classe. La situation est exceptionnelle, inédite. On se dit au revoir, les enseignants donnent à leurs élèves leurs dernières recommandations pour bien s’organiser et continuer de travailler seul. Ce retour à la maison pourrait être considéré comme des vacances, ce n’est pas le cas et les élèves l’ont bien compris. Ils ne se réjouissent pas, l’atmosphère est étrange, triste même… Nul n’imagine comment ces prochaines semaines se dérouleront, nul n’imagine encore comment les cours à distance s’organiseront.

De nouveaux mots apparaissent alors dans notre quotidien : pandémie, covid, cluster, quatorzaine, confinement, télétravail, visioconférence, classe virtuelle, gestes barrières, distanciation sociale…

Afin de garder une trace, un témoignage de cette période si particulière, de réfléchir et de s’exprimer sur ce qu’ils vivaient, les élèves de la classe de 3B ont été amenés, dans le cadre du cours sur l’expression de soi en français, à rédiger sur quelques jours un journal de confinement.

En voici quelques uns…

Les élèves avaient le choix de rédiger leur journal ou de le réaliser sous la forme d’une vidéo, c’est ce qu’a choisi Evan :